mercredi 21 mars 2012

Kepwater::Assainissement liquide au Maroc


assainissement liquide au maroc







             Les ressources en eau dans le pays marocain sont seulement très fragile seul des procédés comme l'assainissement liquide au Maroc seront capable de y remédier. Il est essentiel d'apprendre que la réutilisation des eaux usées au Maroc est très moins que rien employée.
Mais bien cela ne pourra compenser qu'une rubrique de la sollicitation en eau au Maroc. Il est question du traitement par les plantes ou Phytomédiation en plus de la filtration membranaire. KEPWATER s'est donné en tant que but extrême la réutilisation de la flotte. Au milieu des étalons de procédés exploités, on peut citer notamment : le prétraitement des eaux usées, le traitement Biologiques aérobies, le traitement par procédé MBBR et le traitement Physico-chimique. De différents procédés dans le secteur de l'assainissement liquide au Maroc qui sont aussi exploités sont tout de même efficaces. KEPWATER fournit de nombreux procédés relatifs à l'assainissement liquide au Maroc.

             En ce moment au Maroc, la loi à propos du traitement des eaux usées et l'assainissement liquide pour leur réutilisation n'est pas toujours totale et il n'existe pas de mécanisme de recouvrement des coûts du côté des utilisateurs. Notamment sur la cité Marrakech, le traitement des eaux usées de la STEP sera dédié uniquement à l'arrosage des golfs. D'ailleurs, le traitement tertiaire et l'infrastructure de distribution des eaux traitées seront financés par des actionnaires privés. La régie d'Agadir (RAMSA) fait un taff incroyable dans le cadre de l'assainissement liquide au Maroc. Le traitement tertiaire de ses eaux usées dont 300 m3 tous les jours sont bien sensationnels et s'écoulent déjà à un terrain de golf.




Avec la concrétisation de l’ouverture de la deuxième tranche de la station MZAR, la quantité d’eau usée traitée pourrait s’élever à plus de 3 000 m3 par jour. REDAL qui n’est autre que le responsable  du traitement de l’eau potable et de son assainissement dans la région de Rabat Salé, a réalisé en 2009 une étude intéressante portant sur l’irrigation des espaces verts municipaux avec de l’eau usée traitée. Parmi les projets réussis, celui de l’irrigation d’un golf à Ben Slimane est en vrai succès. En effet, ce projet a été mis en place depuis 1997 et il a une capacité de traitement d’eaux usées qui s’estiment à plus de 5 600 m3 par jour. En 2009, deux projets d’assainissement d’eaux usées étaient aussi en cours d'étude à Oujda et Beni Melal. Ces projets sont les petits protégés du Fond National pour l’Environnement qui les finance. Il est également prévu d’adjoindre un traitement tertiaire à des STEP déjà existantes.



assainissement liquide au maroc
assainissement liquide au maroc
assainissement liquide au maroc 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire